Passer au contenu

/ Département de psychologie

Je donne

Rechercher

Experts en : Attachement parent-enfant

BÉLIVEAU, Marie-Julie

Professeure agrégée

Mon principal champ d'expertise actuel porte sur la cooccurrence élevée des troubles de développement, en particulier le trouble de langage, mais aussi le trouble de coordination motrice, chez les enfants qui consultent pour des problèmes émotionnels et comportementaux. Selon la littérature sur le sujet, près du deux-tiers des enfants qui consultent pour des problématiques émotionnelles et comportementales présentent des difficultés significatives du langage. Malheureusement, ces difficultés ne seraient pas identifiées parmi le tiers d'entre eux. Il est également documenté que la majorité des enfants vivant des difficultés sur le plan langagier présente aussi des difficultés significatives de la coordination motrice. Par mes études, je souhaite contribuer à une meilleure connaissance des mécanismes sous-jacents à ces fortes associations ainsi qu'à mieux faire connaître ces aspects cruciaux, présentement trop souvent ignorés, aux praticiens qui œuvrent dans les milieux cliniques. De manière plus générale, je cherche aussi, dans un premier temps, à mieux caractériser les enfants de la période préscolaire qui consultent en pédopsychiatrie. Pour ce faire, je m'intéresse à la mesure auprès de l'enfant d'âge préscolaire, que ce soit du développement cognitif ou affectif, dans le cadre de la relation parent-enfant, et à l'interrelation entre ces différentes sphères dans son développement.

Un autre champ d'expertise plus spécifique concerne la relation parent-enfant. D'une part, je m'intéresse à l'importance de tenir compte de ces relations dans le développement de l'enfant, en m'appuyant sur les connaissances provenant du champ de l'attachement. Je souhaite également contribuer au transfert de connaissance provenant de ce domaine de recherche vers les milieux cliniques. En particulier en ce qui concerne l'évaluation des comportements et des représentations d'attachement, par les procédures observationnelles de l'enfant d'âge préscolaire, ainsi que par l'utilisation de mesures semi-projectives telles que le MacArthur Story Stem Battery et, auprès de l'adulte, de l'Adult Attachment Projective (George & West, 2012), de même que les interventions parent-enfant développées et appuyées empiriquement par la recherche.

Lire plus…

Profil complet

FORTIN, Andrée

Professeure honoraire

Les projets d'étude en cours sont reliés à la violence familiale et portent plus particulièrement sur les relations entre la violence faite aux femmes et celle faite aux enfants. Trois types d'études sont en cours. Le premier concerne les relations entre la justification de la violence familiale ou sa conception et l'expérience que l'on en a à titre de victimes ou d'agresseurs. Deux formes de violence sont retenues : la violence faite aux femmes et celle faite aux enfants. Une attention particulière est apportée à la violence de nature psychologique. Le second groupe d'études porte sur les enfants exposés à la violence conjugale. Enfin, le dernier type de recherches est lié à l'intervention auprès des enfants exposés à la violence conjugale.

Lire plus…

Profil complet

Solomon Scherzer, Catherine Ruth

SOLOMON SCHERZER, Catherine Ruth

Professeure honoraire

Mes intérêts de recherche portent sur le développement de l'enfant jusqu'à l'adolescence dans le contexte des relations compliquées qui existent entre le tempérament et la condition de l'enfant, le(s) parent(s), les pratiques éducatives des parents et la culture. Les enfants de familles monoparentales et reconstituées ainsi que les enfants adoptés sont des intérêts particuliers. Quelques exemples des recherches en cours sont : l'étude exploratoire sur les pratiques éducatives et les attributions de parents adoptifs d'enfants âgés de deux à trois ans; l'adaptation émotionnelle et comportemantale de filles chinoises, âgées de 24 à 32 mois, adoptées par des familles québécoises; les liens entre les pratiques éducatives et le comportement des enfants; l'impact de la symptomalogie psychologique sur l'accord entre les mères et les pères concernant la description du comportement de leurs enfants; les facteurs personnels parentaux que prédisent leurs symptomalogies psychologiques; les facteurs personnels parentaux que prédisent leurs pratiques éducatives; l'attachement chez les enfants des autochtones.

Un autre domaine d'intérêt porte sur le maintien de relations satisfaisantes entre le traumatisé crânien et sa famille.

Lire plus…

Profil complet