Passer au contenu

/ Département de psychologie

Je donne

Rechercher

Expert en : Période préscolaire

BÉLIVEAU, Marie-Julie

Professeure agrégée

Mes travaux s'inscrivent sous la perspective du développement et de la psychopathologie développementale. Ils visent à identifier les facteurs précurseurs et de maintien des difficultés développementales, notamment l'apparition de troubles, ainsi que les facteurs favorisant une meilleure adaptation chez les enfants présentant des vulnérabilités développementales ainsi que leurs parents. 

Par mes travaux de recherche, je souhaite notamment contribuer à une meilleure identification précoce et compréhension des mécanismes sous-jacents au développement de la psychopathologie, aux troubles neurodéveloppementaux, plus spécifiquement les troubles développementaux du langage et de la coordination motrice, aux différentes comorbidités retrouvés parmi les populations cliniques ainsi qu'aux facteurs associés à une meilleure adaptation psychosociale des enfants. Je m'intéresse tout particulièrement à la cooccurrence élevée des troubles de développement, en particulier le trouble de langage, mais aussi le trouble de coordination motrice, chez les enfants qui consultent pour des problèmes émotionnels et comportementaux. Malgré qu'il soit désormais bien documenté que près du deux-tiers des enfants qui consultent pour des problématiques émotionnelles et comportementales présentent des difficultés significatives du langage et possiblement de la motricité, ces difficultés demeurent méconnues en clinique et ces coocurrence font l'objet de peu d'études, ce à quoi je tente de remédier. Je vise également à mieux décrire les enfants de la période préscolaire qui consultent en pédopsychiatrie afin de mieux connaître les caractéristiques spécifiques des populations clinique. En ce sens, je m'intéresse également aux enjeux liées à la mesure auprès des jeunes enfants, que ce soit du développement cognitif ou affectif et de la relation parent-enfant, ainsi qu'à à l'interrelation entre ces différentes sphères dans le développement.

Un autre champ d'expertise plus spécifique concerne la relation parent-enfant. D'une part, je m'intéresse à l'importance de tenir compte de ces relations ainsi qu'à la perspective parentale dans le développement de l'enfant, en m'appuyant sur les connaissances provenant du champ de l'attachement. Je m'intéresse notamment à l'utilisation de mesures semi-projectives telles que le MacArthur Story Stem Battery et, auprès de l'adulte, de l'Adult Attachment Projective (George & West, 2012), de même que les interventions parent-enfant développées et appuyées empiriquement par la recherche. Enfin, mes recherches visent également à mieux documenter et intégrer la perspective parentale dans la compréhension de l'adaptation des enfants et leurs parents.

Lire plus…

Profil complet