Passer au contenu

/ Département de psychologie

Rechercher

Experts en : Neuroscience sociale

Beauchamp, Miriam

BEAUCHAMP, Miriam

Professeure agrégée

Mon programme de recherche vise à mieux comprendre le développement cérébral, cognitif et social du nourrisson, de l’enfant et de l’adolescent. À travers plusieurs études, je cherche aussi à mieux comprendre les conséquences d’atteintes au cerveau en bas âge, telles celles provoquées par les commotions cérébrales et les traumatismes crânio-cérébraux. Plusieurs approches méthodologiques et technologiques sont adoptées sous quatre grandes lignes d’investigation:

  • Études du développement normal de l’enfant et des facteurs prédictifs de la maturation cérébrale et cognitive.
  • Investigation des effets de blessures cérébrales péri-natales (e.g. prématurité) et post-natales (e.g. traumatisme crânien) sur la cognition, la compétence sociale, la qualité de vie et le développement cérébral.
  • Conception et validation de nouvelles tâches de cognition et d’habiletés sociales (e.g. raisonnement moral, théorie de l’esprit, fonctions exécutives).
  • Développement de programmes d’intervention pour les parents et les enfants/adolescents ayant un traumatisme crânien

Populations visées

  • Populations saines, traumatisme crânien, prématurité, troubles de comportement, désordres pédopsychiatriques, maladies métaboliques/génétiques, autres troubles neuropsychologiques, etc.

Techniques utilisées

  • IRM, IRMf, TEP, DTI, oculométrie, évaluation neuropsychologique, études longitudinales, réalité virtuelle, observation du comportement, analyse des émotions faciales, biomarqueurs, etc.
Lire plus…

Profil complet

HÉTU, Sébastien

Professeur adjoint

Mes intérêts de recherche gravitent autour de deux constructions sociales extrêmement importantes: les normes sociales et la hiérarchie sociale.

Mon programme de recherche principal vise à utiliser une approche novatrice, basée sur les neurosciences computationnelles, afin d’étudier l’origine des variabilités interindividuelles dans le traitement des normes sociales et comment certains contextes peuvent altérer ce traitement.

Je m'intéresse également à mieux comprendre comment notre cerveau a la capacité: 1) d'établir des hiérarchies sociales; 2) de s'adapter aux changements dans les hiérarchies sociales; et 3) d'utiliser les informations relatives aux hiérarchies sociales afin de guider nos comportements.

Lire plus…

Profil complet