Passer au contenu

/ Département de psychologie

Je donne

Rechercher

Navigation secondaire

Programmes de cycles supérieurs

Des questions sur l'admission aux cycles supérieurs? N'hésitez pas à consulter notre guide d'admission, qui contient les réponses à toutes vos questions sur le sujet.

Les programmes de cycles supérieurs du Département de psychologie aux cycles supérieurs l'étudiant(e) à la poursuite d'une carrière scientifique ou à la pratique professionnelle. 

La maîtrise (M.Sc.) et le doctorat (Ph.D.) en recherche (psychologie) s'adressent aux étudiant(e)s qui visent une carrière en recherche ou en enseignement. Les deux autres types de programmes de doctorat se rapportent davantage à la pratique clinique. 

Après avoir complété un baccalauréat spécialisé en psychologie, un baccalauréat spécialisé en neuroscience cognitive (orientation neuropsychologie), un baccalauréat par cumul composé d'une majeure en psychologie et d'une mineure, ou tout autre baccalauréat jugé équivalent incluant 51 crédits de psychologie, l'étudiant(e) peut être admis(e) directement aux programmes donnant accès à un permis de pratique délivré par l'Ordre des Psychologues du Québec : 

  • Doctorat en psychologie - Clinique (D. Psy.);
  • Doctorat en psychologie - Recherche et intervention (Ph.D. R/I).

Ces deux programmes sont contingentés. Un excellent dossier scolaire est exigé.

Le baccalauréat en neuroscience cognitive, quant à lui, est un programme privilégié pour accéder aux maîtrises professionnelles en orthophonie et en audiologie.

Perspectives d’emploi

Le baccalauréat en psychologie est une formation scientifique initiale. Par conséquent, la plupart des bachelier(ère)s poursuivent leurs études aux cycles supérieurs en psychologie ou dans des domaines connexes.

Les psychologues doivent être titulaires d’un doctorat (D. Psy. ou Ph. D. R/I en psychologie) pour être inscrit(e)s au Tableau de l’Ordre des psychologues du Québec et pour obtenir le droit de pratique. Ils/elles pourront alors travailler dans :

  • le réseau de la santé;
  • le réseau des services sociaux;
  • le réseau de l’éducation; les entreprises;
  • les cliniques privées;
  • les collèges ou les universités.

Les psychologues et les chercheur(se)s en psychologie pourront aussi investir des secteurs d’intervention innovants, tels que :

  • la psychologie sociale;
  • la psychologie de la santé;
  • la neuropsychologie;
  • la neuroscience cognitive;
  • le développement de l’enfant normal et pathologique;
  • la psychologie du travail et des organisations;
  • le vieillissement normal et pathologique.