Baccalauréat - Psychologie/Sociologie

Le baccalauréat bidisciplinaire en psychologie et sociologie permet de saisir la complexité des relations et des actions sociales dans leurs contextes culturel, économique et politique, sans oublier les bases cognitives et affectives des comportements humains.

Le programme est administré par le Département de sociologie.

  • Admission à l’automne et à l'hiver
  • Programme à capacité d’accueil limitée
  • Cote R minimum requise : 23,5
  • Offert le jour
  • Plein temps et temps partiel
  • 90 crédits

Faire une demande d’admission

Des questions sur le programme?

Valérie Dostaler, technicienne en gestion des dossiers étudiants : 514 343-6111, poste 3769

Les + du bidisciplinaire en psychologie et sociologie!

  • Un accès aux cycles supérieurs en psychologie et en sociologie, mais aussi en anthropologie, en communication, en criminologie, en management, en relations industrielles, en sciences de l’éducation ou en service social.
  • L’accès aux cycles supérieurs en psychosociologie à l’étranger, notamment en Espagne, aux États-Unis, en France et en Grande-Bretagne.
  • Un contexte d’études permettant de poser un double regard sur la complexité humaine à travers des sujets tels que le suicide des jeunes, les toxicomanies, le choix d’avoir des enfants, l’expérience immigrante, la délinquance, l’épuisement au travail, l’homosexualité et la transsexualité, les émeutes, etc.
  • Un corps professoral des plus reconnus avec, entre autres, quatre professeurs en psychologie qui se sont vus attribuer des chaires de recherche du Canada et plusieurs professeurs de sociologie qui ont participé à la mise au point de méthodes de sondage de la statistique sociale, à la création de conseils de recherche et à l’élaboration de politiques en matière d’éducation, de culture et de langue.
  • Une vie départementale animée et une association étudiante propre au bidisciplinaire favorisant la création de conférences, de colloques, de débats-midi, de séminaires et de joutes oratoires propices aux échanges intellectuels.
  • La possibilité de faire un stage à l’étranger à l’aide d’une subvention.
  • D’excellentes perspectives d’emploi dans des domaines aussi variés que la recherche, les relations industrielles, le marketing et la publicité, la coopération internationale, l’insertion sociale des immigrants, l’intervention sociale, etc.

  • Selon la firme britannique QS, l'UdeM figure parmi les 100 universités par excellence au monde, à la fois en sociologie et en psychologie, tandis que le US News octroie le 72e rang mondial à l'UdeM en neuroscience et comportement.