Passer au contenu

/ Département de psychologie

Je donne

Rechercher

Navigation secondaire

Doctorat en psychologie – Recherche/intervention (Ph.D. R/I)

Le Doctorat en psychologie – Recherche et intervention (Ph.D. R/I) s'adresse à l'étudiant(e) qui souhaite acquérir une solide formation double, en recherche et en pratique professionnelle, tant sur le plan de l'évaluation que de l'intervention. 

Le programme est conçu afin d’offrir une formation académique et pratique de complexité croissante sur une durée de 5 ans, incluant une année entière d’internat à temps complet.

Il permet d'acquérir des habiletés professionnelles et de recherche de haut niveau dans l'une ou l'autre des trois options suivantes :

Programme agréé par l'Ordre des psychologues du Québec et par la Société canadienne de psychologie

Ph.D. Recherche intervention - option psychologie clinique

Le programme de Ph.D. recherche/intervention en psychologie clinique est offert aux candidats qui souhaitent poursuivre une formation clinique et en recherche, par le biais de stages, d'internats, et par l'acquisition d'habiletés avancées de recherche. Ce Ph.D. R/I s'inspire du modèle scientifique professionnel qui forme des psychologues cliniciens qui sont à la fois capables de formuler et de traiter divers problèmes, tant par la recherche que par la réflexion critique, et qui sont également des professionnels expérimentés de l'évaluation diagnostique, de la psychopathologie, de l'intervention et de la prévention. Ce programme donne accès à l'Ordre des Psychologues du Québec et est agréé par la Société canadienne de psychologie.

Des questions à propos du programme?

Consultez notre brochure d'information sur les programmes de cycles supérieurs

Contactez-nous par courriel

Responsables du programme
Mireille Cyr et Dominique Meilleur

Ph.D. Recherche intervention - option neuropsychologie clinique

La formation offerte au programme de Ph.D. recherche/intervention en neuropsychologie clinique est axée sur la recherche et sur la pratique de la neuropsychologie. La formation à l'intervention en neuropsychologie inclut des stages et des internats cliniques. Ce programme a été conçu pour permettre à l’étudiant d’acquérir de solides compétences en neuropsychologie clinique, tout en réalisant un projet de recherche sous la direction d’un ou deux professeurs associés au programme. Leurs domaines de recherche touchent la cognition, la perception visuelle, la somesthésie, l'audition, la mémoire, la musique, la spécialisation hémisphérique, le langage, la visuomotricité, etc.

Leurs recherches s’effectuent surtout, mais pas exclusivement, chez le sujet humain et s'intéressent aux sujets jeunes, adultes et âgés neurologiquement intacts, ainsi qu’à ceux souffrant de pathologies cérébrales congénitales ou acquises. Les objectifs sont de comprendre l'organisation cérébrale du comportement, de caractériser l'atteinte neuropsychologique faisant suite à certains désordres neurologiques ou encore de spécifier l'organisation fonctionnelle de la cognition à partir de ses dysfonctionnements. Les méthodes utilisées sont multiples et peuvent faire appel à l'analyse du comportement (p. ex.: écoute dichotique, transfert interhémisphérique, perception de la profondeur, tâches cognitives), aux techniques modernes d'imagerie cérébrale comme la tomographie par émission de positons (TEP), l'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMF) et la magnétoencéphalographie (MEG), ou à l'électrophysiologie (potentiels évoqués). Ce programme donne accès à l'Ordre des Psychologues du Québec et est agréé par la Société canadienne de psychologie.

Des questions à propos du programme?

Consultez notre brochure d'information sur les programmes de cycles supérieurs

Contactez-nous par courriel

Responsable du programme
Sarah Lippé

Ph.D. Recherche intervention - option psychologie du travail et des organisations

Le psychologue T/O est un spécialiste de l’être humain au travail et de l’impact du facteur humain dans l’organisation. Pour faire face aux défis qui se posent à lui, il doit puiser dans tous les modèles développés par la psychologie. C’est pourquoi le programme repose sur l’acquisition de six compétences souches en psychologie, à savoir :

  • de diagnostic, d’intervention, de consultation;
  • de relations, de recherche, d’éthique.

Les trois premières sont développées dans la perspective de la psychologie T/O, les trois secondes sont communes à toutes les spécialités R/I.

Ce programme donne accès à un champ de recherche et d’intervention extrêmement dynamique et diversifié où la finalité est de faciliter l’essor d’environnements de travail dans lesquels les travailleurs pourront œuvrer longtemps, efficacement, en bonne santé et, si possible, heureux. Pour ce faire, le doctorant aura accès à des cours où le conceptuel sera intimement articulé à la praxis, à des stages et internats où la théorie sera confrontée à la réalité, à des recherches où la compréhension du réel émergera de méthodologies scientifiques rigoureuses. Ce programme donne accès à l'Ordre des Psychologues du Québec.

Des questions à propos du programme?

Consultez notre brochure d'information sur les programmes de cycles supérieurs

Contactez-nous par courriel

Responsable du programme
Michelle McKerral

Les + d'étudier la psychologie à l'Université de Montréal!

  • Notre testothèque renferme plus de 1 000 tests servant à l'enseignement, aux stages et à la recherche.
  • Notre clinique universitaire de psychologie, située au pavillon Marie-Victorin, sert à la formation professionnelle des étudiants des cycles supérieurs. Ouverte au grand public, la clinique est un lieu propice pour expérimenter l'évaluation psychologique, la consultation et l'évaluation en neuropsychologie clinique.
  • Trente-cinq professeurs du Département de psychologie ou rattachés à d'autres unités participent à la supervision des projets de thèse des étudiants du programme. Leurs recherches portent sur la perception visuelle, la somesthésie, l'audition, la mémoire, la musique, la spécialisation hémisphérique, les fonctions exécutives, le langage, etc.
  • La possibilité d'obtenir un soutien financier de divers organismes provinciaux et fédéraux.
  • La firme QS classe l'Université de Montréal parmi les 150 universités par excellence au monde en psychologie, tandis que le US News octroie le 78e rang mondial à l'UdeM en neuroscience et comportement.