Doctorat en psychologie – Recherche et intervention – Ph. D. R/I

Le doctorat en psychologie – Recherche et intervention s'adresse à l'étudiant qui souhaite acquérir une solide formation double, en recherche et en pratique professionnelle, tant sur le plan de l'évaluation que de l'intervention. 

Il permet d'acquérir des habiletés professionnelles et de recherche de haut niveau dans l'une ou l'autre des trois options suivantes :

  • Neuropsychologie clinique
  • Psychologie clinique
  • Psychologie du travail et des organisations
  • Admission à l’automne
  • Grille interactive – Admission
  • Offert le jour
  • Plein temps
  • 153 crédits en neuropsychologie
  • 157 crédits en psychologie clinique
  • 150 crédits en psychologie du travail et des orgranisations

Demande d'admission - Option neuropsychologie clinique

Demande d’admission - Option psychologie clinique

Demande d’admission - Option psychologie du travail et des organisations

Des questions sur le programme?

Consultez notre brochure d'information sur les programmes de cycles supérieurs.

Communiquez avec nous par courriel.

Responsables :

Option Neuropsychologie clinique : Nadia Gosselin
Option Psychologie clinique :  Marie Achille
Option Psychologie du travail et des organisations : Robert Haccoun

Les + d'étudier la psychologie à l'Université de Montréal!

  • Notre testothèque renferme plus de 1 000 tests servant à l'enseignement, aux stages et à la recherche.
  • Notre clinique universitaire de psychologie, située au pavillon Marie-Victorin, sert à la formation professionnelle des étudiants des cycles supérieurs. Ouverte au grand public, la clinique est un lieu propice pour expérimenter l'évaluation psychologique, la consultation et l'évaluation en neuropsychologie clinique.
  • Trente-cinq professeurs du Département de psychologie ou rattachés à d'autres unités participent à la supervision des projets de thèse des étudiants du programme. Leurs recherches portent sur la perception visuelle, la somesthésie, l'audition, la mémoire, la musique, la spécialisation hémisphérique, les fonctions exécutives, le langage, etc.
  • La possibilité d'obtenir un soutien financier de divers organismes provinciaux et fédéraux.

  • La firme QS classe l'Université de Montréal parmi les 100 universités par excellence au monde en psychologie, tandis que le US News octroie le 72e rang mondial à l'UdeM en neuroscience et comportement.